Randonnées au Népal

16 Jours / 13 Nuits – entre Mars et Novembre 2019

 

Toutes les dates de départ sont garanties à partir de 4 participants.

 

Entre moyenne montagne et haut Himalaya, ce circuit vous mène à la rencontre d’un Népal inattendu et très accessible mais que les touristes ne visitent jamais. Randonnant de village en village et de cols en vallées par de sinueux sentiers parsemés de forêts, vous serez accueillis chez l’habitant en très petits groupes, au sein de familles adorables et particulièrement attachées à leur culture et à leurs traditions.

Partez ensemble au Népal, là où les touristes ne vont pas…

 

Les Points Forts :

Une très belle randonnée accessible et à une altitude modérée dans une végétation luxuriante
Une région très peu visitée par les touristes
L’accueil chez l’habitant en très petits groupes et le partage de la vie quotidienne des familles qui vous accueillent
Un encadrement francophone pour faciliter la rencontre et l’échange
Une équipe professionnelle qui sait s’adapter à votre groupe
Le temps pour la rencontre et la découverte de la vie locale
Un grand intérêt culturel avec la visite de nombreux monastères (gonpas)

 

DÉROULEMENT DE VOTRE SÉJOUR

1. Paris – Katmandou
Vol international pour Katmandou.

 

2. Katmandou
Arrivée à la mi-journée, et transfert à l’hôtel dans le cœur de la ville.

Premiers contacts avec la trépidante Katmandou.

Repos et temps libre.

 

3. Katmandou – Phaplu – Salleri – Garma
Vol très matinal pour Phaplu. 30 minutes de vol au-dessus de collines sculptées de milliers de terrasses.

Atterrissage pittoresque sur le petit terrain de l’altiport de Phaplu, adossé à la montagne à 2450m d’altitude.

Après un “tchaï” réconfortant, vous traverserez le village et descendrez vers le bourg de Salleri, capitale administrative du Solu Khumbu.

Puis, continuation jusqu’à Garma (2420m) – 2h de marche au total (dénivelé : +150m/-290m).

Repas et Nuit chez l’habitant.

 

4. Mulkharka – Phurlung La
Randonnée pour Mulkharka (dénivelé : +680m/-170m).

Montée jusqu’au Phurlung La (2985m) d’où l’on découvre une belle vue sur la chaîne de l’Himalaya, si le ciel est dégagé.

Descente en douceur jusqu’au petit village de Mulkharka (2900m) – 2h de marche au total.

Repas et Nuit chez l’habitant.

 

5. Kastap – Sharima
Randonnée pour Kastap dans le Kanku (dénivelé : +330m/-1140m).

Descente raide dans la vallée de la Kanku Khola jusqu’au village de Sharima.

Vous entrez en pays Raï. Les Raïs sont un des plus anciens groupes ethniques du Népal où ils sont arrivés depuis l’est ; ils parlent une langue tibéto-birmane.

Ensuite, marche facile jusqu’au village de Kastap (1900 m) – 5h de marche au total.

Repas et Nuit chez l’habitant.

 

6. Nagiyang – Losku
Randonnée pour Nagiyang (dénivelé : +135m/-515m), petit village étagé à 1500m d’altitude dont les maisons sont construites dispersées sur les petites terrasses cultivées de la rive opposée de la Kanku Khola.

Au passage, visite de la grande école de Losku – 3h de marche au total.

Repas et Nuit chez l’habitant.

 

7. Deusa
Randonnée pour Deusa (dénivelé : +780m/-635m).

Une bonne journée vous attend avec un dénivelé en montée de 650m sur des pentes raides, au milieu des cultures en terrasse, puis de la forêt. Le sentier reste en hauteur avant de redescendre vers le grand village de Deusa (1700m) au-dessus de la rivière Dudh Khola – 4h30 de marche au total.

Repas et Nuit chez l’habitant.

 

8. Chailsa – Jhareni
Randonnée pour Chailsa (dénivelé : +1100m/-200m).

Retour en pays Sherpa. C’est la plus longue étape du voyage.

Le sentier monte régulièrement jusqu’à 2800m via le village de Jhareni avant de rejoindre le village de Chailsa (2780m) ou “Chyalsa”. C’est un joli village sherpa où de nombreux réfugiés tibétains se sont installés – 6h de marche au total.

Repas de midi en auberge, repas du soir et Nuit chez l’habitant.

 

9. Chailsa – Salleri – Phaplu – Phera
Randonnée pour Phera (dénivelé : +700m/-850m).

Le matin visite de l’école de Chailsa et de son pensionnat qui accueille près de 200 enfants, et des différents petits monastères tout autour du village.

Vous traverserez les villages de Salleri et de Phaplu pour ensuite grimper jusqu’au monastère de Chiwong (2950m) dominant toute la vallée et où se déroule chaque automne la grande cérémonie de Manu Rimdu.

Descente et arrêt au village de Phera (2725m) entouré de nombreux vergers – 5h de marche au total.

Repas de midi en auberge, repas du soir et Nuit chez l’habitant.

 

10. Lapchu La – Mopung
Randonnée pour Mopung (dénivelé : +720m/-600m).

De Ringmu, vous monterez à travers la forêt jusqu’au Lapchu La (3450m), où un panorama magnifique s’offre à vos yeux. La descente sur le versant ouest vous offre soudain une vue surplombante extraordinaire sur le grand monastère de Thupten Chöling, où des centaines de petites bâtisses abritent plus de 400 moines et nonnes.

Vous terminerez la journée au village de Mopung (2850m) – 5h30 de marche au total.

Repas et Nuit chez l’habitant.

 

11. Thupten Chöling – Phugmoche – Junbesi – Mopung
Le matin visite du monastère de Thupten Chöling puis ballade jusqu’à celui de Phugmoche (en reconstruction après le tremblement de terre de 2015).

L’après-midi, visite du village de Junbesi avec ses gompas (temples bouddhiques) et ses maisons aux fenêtres de bois ouvragées.

Retour à Mopung.

Repas et Nuit chez l’habitant.

 

12. Tumbuk – Phaplu
Randonnée pour Phaplu (dénivelé : +550m/-935m) par les collines et la gompa de Tumbuk – 5h de marche au total.

Repas de midi en auberge.

Repas du soir et Nuit en lodge.

 

13. Katmandou
Vol matinal pour Katmandou.

Temps libre pour continuer la visite de Katmandou à son rythme…

Nuit à l’hôtel.

 

14. Katmandou
Journée libre à Katmandou pour visiter la ville et ses alentours.

Nuit à l’hôtel.

 

15. & 16. Katmandou – France
Vol retour pour l’Europe.

– Fin de nos services –

 

Départs garantis de 4 à 8 participants.

 

– Afin de garantir toutes les dates de départ, GROOPIZ travaille avec d’autres agences francophones pour former des groupes de voyageurs. La liste des participants présente sur notre site n’est donc pas la liste complète et finale du voyage –

 

Infos vérités :
– Vous pouvez CONSULTER CETTE PAGE pour découvrir les spécificités des différents types de Chambres que nous proposons.
– Ce circuit regroupe d’autres voyagistes francophones.
– Les repas sont libres durant le séjour à Katmandou, mais les prix restent très modestes.
– Avant de partir, merci de lire attentivement les informations communiquées dans l’onglet “Informations importantes”.

 

Police : PASSEPORT EN COURS DE VALIDITÉ D’AU MOINS 6 MOIS À LA DATE DE DEMANDE DE VISA

Vaccin(s) : VISA VALABLE 6 MOIS. DÉLAI : 4 À 5 JOURS. TRAITEMENT ANTIPALUDÉEN RECOMMANDÉ

Ce prix comprend :
– Les vols* réguliers aller/retour depuis Paris toutes taxes comprises et vols intérieurs (prix sous réserve de disponibilités et de fluctuations des taxes aériennes).
– Tous les transports et transferts en véhicule privé avec chauffeur (voiture ou minibus).
– Tous les repas (sauf pendant les jours à Katmandou).
– Les hébergements, en chambres doubles pour les nuits à Katmandou dans un hôtel confortable, en chambres doubles ou plus suivant disponibilités pour les nuits en lodge, chambres communes ou séparées selon disponibilités chez l’habitant dans le Solu Khumbu (confort “local” très sommaire).
– L’accompagnement francophone local (sauf journées libres à Katmandou), équipiers et porteurs sherpa.
– La participation au Fonds de Développement de RBM dans le Solu Khumbu.
– L’assurance assistance rapatriement.

*Vols réguliers sur les compagnies Gulf Air, Emirates, Qatar, Air India, Jet Airways, (vols internationaux), Yeti Airlines et Nepal Airlines (vols intérieurs), ou équivalents.

 

Ce prix ne comprend pas :
– Le visa, à acheter individuellement à l’arrivée à Katmandou (il est possible de prendre un visa 15 jours, payable aussi en € selon taux de change en vigueur). Plus d’infos EN CLIQUANT SUR CE LIEN.
– Le Supplément Chambre Simple à Katmandou : 150€/personne.
– L’Assurance “Annulation” : 80€/personne.
– Le matériel de couchage pour les nuits durant la randonnée (sac de couchage) qui sera transporté par les porteurs.
– Les repas pendant les jours à Katmandou (prix très modestes) et les boissons en bouteille pendant la randonnée.
– Les boissons alcoolisées et les boissons prises dans les “bhattis” pendant les randonnées ou prises hors repas.
– Les visites à Katmandou.
– Les médicaments.
– Toute autre prestation non mentionnée dans “Ce prix comprend”.

 

CONDITIONS D’ANNULATION :

En cas d’annulation par le voyagiste (manque de participants) ou le client (raisons personnelles), le remboursement des sommes versées interviendra déduction faite des montants précisés ci-dessous, à titre de débit en fonction de la date d’annulation par rapport à la date de la 1ère prestation (date de départ).

1. Annulation totale du voyage, par le voyagiste

Dans tous les cas, les clients seront remboursés intégralement si l’annulation provient du voyagiste.

Si l’annulation intervient par manque de participants ou pour d’autres raisons, celle-ci aura lieu à plus de 45 jours avant le début du séjour, et aucun montant n’est conservé.

Concrètement, durant la période au-delà de 45 jours du départ, nous conservons les versements des clients, mais les remboursons intégralement dans le cas de l’annulation totale, car nous ne savons pas avant cette date si le voyage sera validé.

L’annulation par le voyagiste ne peut avoir lieu à moins de 45 jours du départ. Dans le cas d’une annulation exceptionnelle à moins de 45 jours, nous remboursons aussi intégralement les clients.

2. Annulation totale du voyage, par le client

– Gratuite à + de 180 jours du départ : remboursement intégral.
– A partir de 180 jours avant le départ : 50% du montant TTC du voyage.
– De 90 à 45 jours avant le départ : 70% du montant TTC du voyage.
– De 44 à 11 jours avant le départ : 80% du montant TTC du voyage.
– De 11 jours au jour du départ : 100% du montant TTC du voyage.

Tout billet émis est NON MODIFIABLE NI REMBOURSABLE

Informations climatiques

Températures moyennes à Katmandou : 5° en février, 28° en mai. Précipitations moyennes à Katmandou : 1 200mm/an.
On considère en général que la meilleure période pour se rendre au Népal va du mois d’Octobre au mois d’Avril. De la fin Mai à la mi-Septembre la mousson arrose tout le pays et les températures montent en conséquence. Il ne faut pas oublier que Katmandou est située encore plus au sud que Agadir au Maroc par exemple.
L’automne est la saison où la fréquentation touristique est à son apogée. Le ciel est dégagé ce qui permet d’admirer les innombrables sommets pendant les journées et la voie lactée pendant les nuits qui sont fraîches.
En hiver, de décembre à février, la neige rend certains cols infranchissables au-dessus de 4 000m. Il neige rarement sous les 2 000m et jamais à Katmandou qui se trouve à 1 350m. Après quelques brouillards matinaux le ciel est d’un bleu limpide et propice aux randonnées de basse altitude où les températures sont froides, certes, mais très supportables.
Au printemps les journées sont plus longues et ensoleillées et les rhododendrons sont en fleur dans toutes les forêts. Jusqu’à 3 000m il peut faire déjà bien chaud avec un taux d’humidité important et en conséquence du brouillard et un ciel nuageux.
Les données climatiques ne sont que des statistiques et il est difficile de préjuger du temps qu’il fera à telle date dans telle région !
Ces dernières années on a pu constater que le changement climatique affecte de plus en plus les régions montagneuses de la zone Himalaya.

 

Santé et condition physique

Dans le cas où un participant ne supporterait pas du tout le séjour en altitude (1500 à 3450m), il lui est fortement recommandé de ne pas poursuivre et de prendre ses dispositions pour un retour rapide à Katmandou. Il est prévu dans ce cas quʼun équipier local au moins, parlant lʼanglais, soit détaché du groupe pour assurer son retour jusquʼà Phaplu (ou autre aéroport de substitution), ou Katmandou.

Ce voyage représente une difficulté modérée (étapes estimées de 2 à 6 heures de marche effective par jour – durée à titre indicatif pour un marcheur confirmé hors arrêts). Lʼaltitude à laquelle se déroule la randonnée-découverte (jusquʼà 3450 m) suppose donc une bonne condition physique et un entraînement de mise en condition régulier durant les 3 mois qui précèdent le départ (longues marches, jogging, gymnastique, etc.), ainsi quʼune nourriture saine et équilibrée : une surcharge pondérale accentuerait la difficulté et par conséquent viendrait au détriment du plaisir éprouvé.

Un certificat médical de non-contre indication à la pratique de la randonnée pédestre en haute altitude datant de moins de 90 jours avant le départ sera à nous adresser impérativement. En cas d’incapacité physique, RBM considérera ce cas comme un cas d’annulation mentionné dans les conditions de vente à la rubrique “Conditions d’inscription et d’annulation”.

Ce voyage reste évidemment fortement déconseillé à toute personne souffrant de maladie grave ou chronique.

 

AVERTISSEMENT : SÉCURITÉ DES TRANSPORTS AU NÉPAL

Le 5 décembre 2013, la Commission Européenne a décidé dʼinscrire toutes les compagnies aériennes du Népal sur la liste des transporteurs aériens faisant lʼobjet dʼune interdiction dʼexploitation dans lʼUnion Européenne. Plusieurs accidents dʼavion ont eu lieu au Népal ces dernières années (vols nationaux). Les voyageurs doivent avoir conscience que les risques liés à un vol intérieur au Népal sont supérieurs à la moyenne mondiale. En zone montagneuse, particulièrement, les mauvaises conditions météorologiques augmentent les risques pour la sécurité et peuvent entraîner dʼimportants retards.

Compte-tenu de ces avertissements officiels, le Conseil d’Administration de Rencontres au bout du monde, se reposant sur sa connaissance du terrain ainsi que sur les compétences et la responsabilité de ses partenaires népalais, a décidé de maintenir ses programmes au Népal incluant des vols intérieurs entre Kathmandou et Paphlu, tout en laissant à chaque voyageur le choix d’effectuer ce trajet par la route. Si l’acheteur choisit d’effectuer l’intégralité de ces trajets par voie routière, il est nécessaire de nous en informer et nous consulter préalablement à son inscription pour connaître l’impact financier et les changements de programme que cela pourrait induire. Dans tous les cas, en s’inscrivant à l’un de nos programmes au Népal, l’acheteur reconnait avoir pleinement connaissance des risques liés aux transports aériens et/ou routiers et effectuer son choix en toute responsabilité. RBM agissant en qualité dʼintermédiaire entre les voyageurs et les prestataires de services (transporteurs, hôteliers, affréteurs, agences locales…), il ne saurait se substituer à ces derniers qui, en tout état de cause, conservent leur responsabilité propre.

 

À propos des hébergements chez l’habitant au Népal

Etant donné les conditions d’extrême pauvreté et d’isolement dans lesquelles vivent les villageois du Solu Khumbu, les conditions de confort et d’hygiène sont plus que rudimentaires et loin d’être garanties «aux normes» occidentales !!! Il est impératif et nécessaire de parvenir à faire abstraction des désagréments que cela provoque, afin de profiter pleinement de votre séjour.

 

Les conditions dans lesquelles s’effectuent ces séjours sont parfois ressenties comme “pénibles” et demandent pour chaque participant :

– une bonne préparation mentale,

– de bien s’informer avant le départ sur la culture et les modes de vie en zone rurale au Népal,

– une grande capacité d’adaptation.

 

Au Népal comme sur toutes nos destinations, il n’a jamais été question de transposer nos conditions de vie, mais de chercher à “partager” à tous points de vue celles des populations locales, sans quoi un “fossé” est immédiatement posé entre le voyageur et ces populations. Au contraire, l’expérience montre que notre volonté d’intégration est toujours très appréciée, même si elle surprend souvent ces populations plus souvent habituées aux comportements et exigences du tourisme “classique”. Pour nous, c’est un tout petit prix à payer en regard de la qualité des rencontres que cela permet. Le niveau d’hygiène au Népal étant ce qu’il est, conditionné de plus par des conditions de grande pauvreté, nos partenaires locaux sont missionnées pour “préparer” au mieux les familles sans pour autant que nous ayons “exigé” quelque “standard” à l’occidentale que ce soit.

 

Concernant les toilettes et possibilités de se laver :

Généralement, il n’y a pas de “salle de bains” chez l’habitant (sauf à Nagyiang). On peut se laver dehors à l’eau d’un ruisseau ou au bout d’un tuyau qui arrivent dans les jardins. Dans certaines maisons un tuyau apporte l’eau dans la cuisine. Il est bien sûr toujours possible de demander une bassine d’eau chaude. Dans les guesthouses on trouve des douches avec ou sans eau chaude (douche chaude payante dans les lodges).

 

Eau et nourriture chez l’habitant :

Il est conseillé de traiter l’eau à l’aide de pillules purificatrices (recommandées dans votre équipement pharmacie). Pour limiter les risques infectieux, il est vivement recommandé de se laver les mains soigneusement avec du savon chaque fois que cela sera possible. Pour les séjours villageois en immersion, la nourriture est préparée localement par les familles d’accueil exclusivement à partir de denrées locales et traditionnelles.

 

Activités chez l’habitant :

Les activités proposées dépendront de la disponibilité des villageois au moment de votre présence, et de votre engagement personnel sur les opportunités qui se présenteront.

 

 

Bienvenue dans votre Journal d'activité ! Ici vous pouvez retrouver les autres participants, discuter et même partager vos photos et vidéos !

Pour avoir accès au Journal d'activité, il vous faut être membre de Groopiz et être inscrit à ce loisir !

J'ai participé à ce loisir et je souhaite me connecter avec mon compte Groopiz.

Participer

à partir de 1 990 

Effacer
UGS : ND Catégories : , , ,

Paiement Sécurisé

Ils participent à ce loisir !

Inviter un ami à ce loisir